Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Les femmes sont-elles plus exposées au risque d'infection que les hommes?

D'un point de vue statistique, les femmes ont, à l'échelle mondiale, un risque plus élevé que les hommes de s'infecter par le VIH lors de relations sexuelles vaginales non protégées. Dans une situation concrète, le sexe biologique "femme" n'est toutefois pas un facteur de risque déterminant. Les circonstances qui s'accompagnent d'un risque d'infection nettement plus élevé - et ce pour les deux sexes - sont :

  • la présence d'autres maladies sexuellement transmissibles (qui peuvent aussi être asymptomatiques et, par conséquent, ne pas être décelées
  • la charge virale, autrement dit l'infection VIH du/de la partenaire non traitée et déjà à un stade avancé ou la primo-infection
  • les relations anales
  • le nombre de contacts sexuels
  • les maladies des organes sexuels portant atteinte à la muqueuse
  • pour les femmes : le port d'un stérilet.

N'oubliez donc jamais d'insister sur l'emploi de préservatifs. Il est bon d'en avoir toujours quelques uns sur soi. Le Femidom aussi protège contre l'infection à VIH.